LEGAMBIENTE DECERNE UN PRIX A COSTAN POUR SON ENGAGEMENT DANS LA PROMOTION DES TECHNOLOGIES VERTES

13/08/2016

Costan a reçu le Prix Bonnes Pratiques pour les Energies Renouvelables et le développement durable, décerné par le Centre National pour la promotion des ressources renouvelables de Legambiente. La cérémonie a eu lieu au cours de la 28e édition de Festambiente, un festival international qui compte chaque année environ 60 000 visiteurs, organisé aux portes du Parc Naturel de la Maremme.

Le prix est décerné à des démarches vertueuses, comme celles de Costan, qui s’engagent en proposant des innovations permettant  d’assurer l'économie d'énergie la plus élevée, une réduction de l'empreinte carbone et la sauvegarde des ressources. De plus, Costan associe ces objectifs importants à la garantie d’une mise en valeur maximale de #FoodValue, en concevant des systèmes technologiquement avancés pour  une meilleure conservation et exposition des aliments, tout en préservant leurs qualités.

Alvise Case, Responsable Energie pour Costan a déclaré : « Nous sommes très heureux de recevoir ce prix, qui témoigne de l'importance des investissements continus dans la recherche et le développement soutenus par le Groupe Epta. Une stratégie qui nous permet de fournir aux magasins une « solution globale » idéale pour réaliser un point de vente intégralement écologique, quelle qu’en soit sa taille. Les solutions proposées sont nombreuses : parmi celles-ci se distinguent, par exemple, les meubles réfrigérés ayant un faible impact énergétique de la RevUP Family, les centrales à CO2 transcritiques, la gamme de plug-ins compatibles avec la réglementation sur les gaz à effet de serre et la nouvelle technologie EPTABlue 2.0 » et il a conclu, « Parmi les réalisations les plus ambitieuses de ces dernières années, se distingue l'optimisation des installations à CO2 transcritique, que nous sommes maintenant en mesure d'utiliser comme une alternative au système en cascade traditionnel dans des climats plus chauds, comme en Italie centrale et méridionale. C’est un changement radical de perspective qui nous a permis d’installer déjà plus de 40 centrales Eco2Small et Eco2Large, dans tout le pays ».

Après la cérémonie de remise des prix a eu lieu un débat : « La Révolution Energétique pour arrêter les changements climatiques » coordonné par l'historien journaliste Giancarlo Capecchi, auquel ont participé des personnalités éminentes, dont le Président Giuliano Amato, la Sous-secrétaire à l’environnement Silvia Velo, le Vice-ministre du développement économique Ivan Scalfarotto et Edoardo Zanchini, Vice-président national de Legambiente.